A méditer...

Page 9 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: A méditer...

Message par Rymca le Mar 23 Fév - 8:34

مشهد من مشاهد يوم القيامة كأنك تراه بالعين
بسم الله الرحمن الرحيم


سُكون يخيم علي كل شيء

tout est immobile



صمت رهيب وهدوء عجيب ليس هناك سوى موتى وقبور

un silence horrible et un calme terrible, il n'y a que des morts et des tombes

انتهى الزمان وفات الاوان

les temps sont fini et l'heure est arrivée

صيحة عالية رهيبة تشق الصمت

un grand et terrifiant hurlement qui casse ce silence

يدوي صوتها في الفضاء توقظ الموتى

son écho se répond dans l'espace et réveil les morts

تبعثر القبور

disperse les tombes


تنشق الارض


explose le sol


يخرج منها البشر


duquel sortent des humains


حفاة عراة


nues


عليهم غبار قبورهم

envahis de la poussière de leurs tombes



كلهم يسرعون يلبون النداء فاليوم هو يوم القيامة لا كلام


tous pressés à répondre à l'appel car aujourd'hui c'est sans doute le jour du réveil


ينظر الناس


les gens regardent
حولهم في ذهول

autour d'eux avec stupéfiance



هل هذه الارض التي عشنا عليها ؟؟؟

Est-ce la terre sur laquelle on a vécu???



الجبال دكت

les montagnes sont écrasées

الانهار جفت

les rivières séchées

البحار اشتعلت الارض غير الارض

les mers enflées, et la terre n'est plus terre

السماء غير السماء

le ciel n'est plus le ciel

لا مفر من تلبية النداء

nul part ou fuir à part répondre à l'appel



وقعت الواقعة !!!!


!!!! L'événement attendu se produit


الكل يصمت الكل مشغول بنفسه لا يفكر الا في مصيبته

tout le monde est silencieux, chacun est occupé à trouver une solution à son cas

الان اكتمل العدد من الانس والجن والشياطين والوحوش

maintenant, le nombre est au complet, humains, esprits(Djinns), diables et animaux

الكل واقفون في ارض واحدة

tous debout dans un même terrain
!


فجأة .....


..... Soudain





تتعلق العيون بالسماء انها تنشق في صوت رهيب يزيد الرعب


les regards sont figés sur le ciel, il s'ouvre générant un bruit terrifiant qui augmente la terreur,
رعبا والفزع فزعا

et amplifie la stupeur


ينزل من السماء ملائكة اشكالهم رهيبة


et descendent du ciel des anges aux formes terrifiantes




واقفون صفا واحدا في خشوع وذل


se mettent debout dans une rangé avec crainte et soumission


يفزع الناس يسألونهم

les gens choqués leurs demandent...



أفيكم ربنا ... ؟؟؟!!!


Est-ce que notre Dieu est parmi vous...???


ترتجف الملائكة

les anges tremblent



سبحان ربنا


et louent le seigneur


ليس بيننا ولكنه آت ...

... il n'est pas parmi nous, mais il arrive



يتوالي نزول الملائكة حتي ينزل حملة

les anges continuent à descendre jusqu'à ce que les porteurs

العرش ينطلق منهم صوت التسبيح
du trône arrivent en louant le seigneur



عاليا في صمت الخلائق

très fort et très haut dans un silence complet des créatures



ثم ينزل الله تبارك وتعالي في

et ensuite descend Allah le Plus Grand et le Plus Fort

جلاله وملكه ويضع كرسيه حيث يشاءمن ارضه


dans Son Altesse et Son Royaume et place Sa chaise la où Il veut sur Sa terre


فمن وجد خيرا فليحمد الله ومن وجد غير ذلك فلا يلومن الا نفسه


celui qui trouve du bien, remerciera Allah et les autres ne doivent en vouloir que leurs propres personnes


الناس ابصارهم زائغة

les regards des gens sont perdus

والشمس تدنو من الرؤس من فوقهم لا يفصل بينهم وبينها


le soleil se rapproche très fort des têtes des gens


الا ميل واحدولكنها في هذا اليوم حرها مضاعف

et ce jour la, sa chaleur est multipliée



انا وأنت واقفون معهم نبكي


Toi, et moi debout parmi ses gens en pleurs


د! موعنا تنهمر من الفزع والخوف


nos larmes coulent de peur et de terreur


الكل ينتظر ويطول الانتظار


tout le monde attend et l'attente s'étend


خمســــــــــــــــــــــ ـون ألف سنة

cinquante milles années



تقف لا تدري الى أين تمضي الى الجنة او النار


tu es debout, tu ne sais pas ou tu vas atterrir, paradis ou enfer


خمسون الف سنة ولا شربة ماء


cinquante milles ans sans goute d'eaux


تلتهب الافواه والامعاء


les bouches et les intestins s'enflent


الكل ينتظر

tout le monde attend

البعض يطلب الرحمة ولو بالذهاب الي النار من هول الموقف وطول

certain demande la miséricorde même si c'est pour aller directement en enfer tellement la situation est insupportable



الانتظار لهذه الدرجة نعم؟؟؟!!!


L'attente à ce point ?? Oui!!!


ماذا أفعل..


Qu'est ce que je fais ...




هل من ملجأ يومئذ من كل هذا ؟؟؟


Est-ce qu'il y a un refuge de tout ça ! ce jour la???


نعم فهناك أصحاب الامتيازات الخاصة

oui, il y a ceux qui ont des traitements de faveurs



السبعة الذين يظلهم الله تحت عرشه


les sept qu'Allah couvre avec l'ombre de son trône


منهم شاب نشأ في طاعة الله

parmi eux, un jeune qui a grandi dans l'obéissance d'Allah



ومنهم رجل قلبه معلق بالمساجد

et parmi eux un homme au cœur attaché aux mosquées



ومنهم من ذكر الله خاليا ففاضت عيناه

et parmi eux un homme qui loue Allah en secret et qui pleure



هل أنت من هؤلاء ؟؟؟

es-tu parmi eux?



الأمل الأخير..


... dernier espoir
ما حال بقية الناس ؟
Et les autres gens?


يجثون على ركبهم خائفين ..

... ils avancent sur leurs genoux de peur



أليس هذا هو أدم أبو البشر ؟

N'est ce pas Adam le père des humains?



أليس هذا من أسجد الله له الملائكة ؟


n'est ce pas celui dev! ant lequel les anges se sont prosterné?


الكل يجري اليه ....

... tout le monde courent vers lui

اشفع لنا عند الله اسأله أن يصرفنا من هذا الموقف ..

... demande à Allah de nous éviter cette situation



فيقول : ان ربى قد غضب اليوم غضبا لم يغضب مثله من قبل ..

Il répond: mon seigneur s'est énervé aujourd'hui comme il ne l'a jamais été



نفسي نفسي. .

.. Et ajoute, d'abord moi, d'abord moi



يجرون الى موسى فيقول


ils courent vers moïse et il leurs dit


نفسي نفسي ..


.. D'abord moi, d'abord moi


يجرون الى عيسى فيقول


ils courent vers Jésus et il dit à son tour


نفسي نفسي ..

.. D'abord moi, d'abord moi




وأنت معهم تهتف


et toi parmi eux tu cries


نفسي نفسي .....


.. D'abord moi, d'abord moi



فاذا بهم يرون محمد صلى الله عليه وسلم



jusqu'à ce qu'ils aperçoivent Mohmed (S)

فيسرعون اليه

et ils courent vers ! lui



فينطلق الى ربه ويستأذن عليه فيؤذن له



alors il se dirige vers son seigneur et demande l'autorisation de lui parler, et on la lui accorde

يقال سل تعط واشفع تشفع ..

... on lui : demande et tu auras



والناس كلهم يرتقبون


et tous les gens attendent


فاذا بنور باهر انه نور عرش الرحمن


et la, une lumière éblouissante jailli du trône du miséricordieux




وأشرقت الارض بنور ربها


et terre s'est illuminée avec la lumière de son Seigneur


سيبدأ الحساب ..

... les comptes vont commencer



ينادي ..


.. On appel


فلان ا بن فلان ..

.. Tel fils de tel



انه اسمك أنت

c'est ton nom,

تفزع من مكانك ..

... tu sursaute de ta place



يأتي عليك الملائكة يمسكون بك من كتفيك


les anges viennent te récupérer en te tenant par les épaules


يمشون بك في وسط ا! لخلائق


vous avancez parmi les créatures



ال راكعة على أرجلها

prosternées sur leurs pieds

وكلهم ينظرون اليك


et tous te regardant

صوت جهنم يزأر في أذنك ..


Le son de l'enfer grogne dans tes oreilles


وأيدي الملائكة على كتفك ..


Et les mains des anges sur tes épaules


ويذهبون بك لتقف أمام الله للسؤال .....

..... Et t'emmènent au parloir devant Allah



ويبدأ مشهد جديد...


et la commence un nouveau paysage...


هذا المشهد سادعه لك أخي ولك يا أختي


ce paysage la, je te le laisse


فكل واحد منا يعرف ماذا عمل في حياته

parce que tu connais mieux que quiconque ce que tu as fais pendant ta vie



هل أطعت الله ورسوله محمد صلى الله عليه وسلم؟؟؟


As tu obéi à Allah et son prophète (S)


هل قرأت القرآن الكريم وعملت بأحكامه ؟؟


As tu lu le coran et travailler avec ses commandements


هل عملت بسنة نبينا محمد صلى الله عليه وسلم ؟؟؟

as-tu travailler avec la tradition de notre prophète Mohamed(S)?


أم اتخذت لك نهجا غير نهجه...وسنةغير سنته...


... ou tu as adopté une façon de faire propre à toi,


وكنت من الذين أخبر عنهم حين قال



et que tu fais parti de ceux desquels le prophète (S) a dit

وإنّ امّتي ستفرق بعدي على ثلاث وسبعين فرقة،


ma communauté sera divisée après moi en 73 groupes


فرقة منها ناجية واثنتان وسبعون في النار.


1 seul parmi ces groupe est sauvé, et les autres en enfer


فهل سألت نفسك من أي فرقة ستكون؟؟؟


Tu t'es déjà posé la question de quel groupe tu fais parti???


هل أديت الصلاة في وقتها ؟؟؟

as tu prié à l'heure?



هل صمت رمضان ايمانا واحتسابا ؟؟؟

as-tu jeuné pendant le ramadan par croyance??


هل تجنبت النفاق أمام الناس بحثا عن الشهرة ؟؟


as tu éviter l'hypocrisie parmi les gens en quête de la célébrité ??


هل أدي! ت فريضة الحج ؟؟؟


as-tu fais l'obligation du pèlerinage??

هل أديت زكاة مالك ؟؟؟


as-tu donné la Zakat de ton argent???


هل كنت باراً بوالديك ؟؟


es tu bien avec tes parents??


هل كنت صادقا مع نفسك ومع الناس أم كنت تكذب وتكذب وتكذب ؟؟


es-tu sincère avec toi même et avec les gens? Ou bien tu mens, et tu mens, et tu mens??


هل كنت حسن الخلق أم عديم الأخلاق ؟؟؟


as-tu un bon comportement ou un mauvais comportement??


هل ..وهل ..وهل ؟؟


est-ce... Est-ce ... est-ce????


هناك الحساب ....



.... là-bas est le rendement des comptes

أما الآن ...!!!


!!! ... mais maintenant


فاعمل لذلك اليوم...


.... Travail pour ce jour la
ولا تدخر جهداَ

et n'économise aucun effort

واعمل عملاَ يدخلك الجنه

et fais ce qui te mène au paradis

ويبيض وجهك أمام الله يوم تلقاه ليحاسبك

et ce qui blanchi ton visage devant Allah le jour ou tu le verras pour ton r! apport



وإلا فإن جهنم هي المأوى ..

... sinon c'est l'enfer qui sera ton refuge

واعلم أن الله كما أنه غفور رحيم هو أيضا شديد العقاب


et sache que comme Allah et clément et miséricordieux, il est aussi sévère dans ses châtiments


فلا تأخذ صفه

alors n'adopte pas un comportement

وتنسى الأخرى ....


... pour oublier un autre
إن كنت محباً للخير والمشاركة في الأجر والثواب مرر هذة الرسالة إلى إخوانك ومحبيك


etsi tu aime le bien, et la participation dans la récompense, fais passerce message à tes frères et sœurs et tous ceux que tu aime


قال رسولنا الكريم صلى الله

notre généreux prophète (S) a dit:

عليه وسلم : ' الدال على الخير كفاعله '


'Celui qui montre le bien, est comme celui qui le fait'


أشياء لن يسألك الله عنها

des choses à propos desquelles tu ne sera pas questionné



لن يسألك ما نوع السيارة التي تقودها ....


.! ... Allah ne te demandera pas quel type de voiture tu as


بل سيسألك كم شخصا نقلت بسيارتك ولم تكن لديه وسيلة مواصلات

mais, combien de personne sans moyen de transport tu as transporté



لن يسألك كم مساحة بيتك ..... بل سيسألك كم شخصا استضفت فيه



ne te demandera pas quelle est la superficie de ta maison, mais combien d'invités tu as reçus dedans,

لن



يسألك كم كان راتبك ... بل سيسألك كيف أنفقته ومن اين اكتسبته

il ne te demandera pas ton salaire, mais dans quoi tu l'as dépensé



لن يسألك ما هو مسماك الوظيفي ... بل سيسألك كيف أديت عملك بقدر ما


ne te demande pas ton grade au travail, mais te demandera comment tu l'as accompli
تستطيع



لن يسألك كم لك صديقاً بل سيسألك كم اخاً لك في الله.


Ne te demandera pas combien d'amis tu as, mais combien de frère de religions tu as


لن يسألك عن الحي الذي عشت فيه ..... بل سيسألك أي نوع من الجيران كنت



ne te demandera pas dans quel cartier tu vivais, mais quel gen! re de voisin tu étais

لن يسألك عن لون

ne te demandera pas la couleur de ta peau

بشرتك ....



بل سيسألك عن مكنونات نفسك ونظرتك للآخرين

mais te demande ce que tu cache au font de toi, et ta vue sur les autres



لن يسألك الله عن عدد الأشخاص الذين أرسلت لهم هذه الرسالة بل سيسألك ...


ne te demandera pas le nombre de personne à qui tu as envoyé ce message


إن كنت قد خجلت من إرسالها لأصدقائك

mais te demandera si tu étais timide de l'envoyer à tes amis



ولهذا فلن أخجل اليوم من ارسالها...اليكم....أحبتي...


c'est pour ça que je ne me gène pas aujourd'hui et je vous l'envois mes chers


جمعنا الله في

qu'Allah nous unisse

الفردوس الأعلى وجعلنا أخوة متحابين في ظله

dans le paradis supérieur et qu'il face de nous des frères qui s'aiment sous son ombre



يوم لا ظل الا ظله....


... le jour ou il n'y a d'ombre que la sienne
سبحان الله وبحمده سبحان الله العظيم
سبحانك الله و أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك وأتوب أليك

وصلى اللهم على نبينا محمد وعلى آله وصحبه وسلم
وآخر دعوانا أن الحمد لله رب العالمين ...

تقبل الله منا ومنكم صالح الأعمال


_________________
Entrez ici : http://www.shbab1.com/2minutes.htm

L'Algérie : Plus qu'un pays !!! Une FIERETE

avatar
Rymca

Nombre de messages : 3820
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par Rymca le Jeu 4 Mar - 3:36

La patience et l'endurance face aux épreuves.


Une jeune femme va chez sa mère et lui dit que sa vie est tellement difficile qu'elle ne sait pas si elle peut continuer. Elle veut abandonner, elle est fatiguée de se battre tout le temps. Il semble qu'aussitôt qu'un problème est réglé, un autre apparaît.

Sa mère l'amena dans la cuisine. Elle remplit trois chaudrons d'eau et les place chacun sur la cuisinière à feu élevé. Bientôt, l'eau commence à bouillir.

Dans le premier chaudron, elle place des carottes, dans le deuxième, elle met des oeufs et dans le troisième, elle met des grains de café moulus. Elle les laisse bouillir sur le feu sans dire un mot. Après 20 minutes, elle retourne à la cuisinière. Elle sort les carottes et les place dans un bol. Elle sort les oeufs et les place dans un bol. Puis, elle verse le café dans une carafe.

Se tournant vers sa fille, elle dit : "Dis-moi, que vois-tu?"

"Des carottes, des oeufs et du café", répondit sa fille.

La femme l'amena plus près et lui demanda de toucher les carottes. La fille leur toucha et nota qu'elles étaient toutes molles et souples. La mère lui demanda alors de prendre un oeuf et de le briser. La fille enleva la coquille d'un oeuf et observa qu'il était cuit dur. Finalement, la mère lui demande de goûter au café. La fille sourit comme elle goûtait son arôme riche.

La fille demanda alors, "Qu'est-ce que ça veut dire maman?"

Sa mère lui expliqua que chaque objet avait fait face à la même eau bouillante, mais que chacun avait réagit différemment.

La carotte y est entrée forte, dure et solide. Mais après être passée dans l'eau bouillante, elle a ramolli et est devenue faible.

L'oeuf était fragile avec l'intérieur fluide. Mais après être passé dans l'eau bouillante, son intérieur est devenu dur.

Quant aux grains de café, eux, ont réagi de façon unique. Après avoir été dans l'eau bouillante, ils ont changé l'eau.

"Lequel es-tu?", demanda la mère à sa fille. "Lorsque l'adversité frappe à ta porte, comment réponds-tu? Es-tu une carotte, un oeuf ou un grain de café?"

Penses-y ?

Suis-je la carotte qui semble forte, mais qui dans la douleur et l'adversité devient molle et perd sa force ?

Suis-je un œuf qui commence avec un cœur malléable, mais change avec les problèmes ? Ai-je un esprit fluide qui devient dur et inflexible dans la douleur ?

Est-ce que ma coquille ne change pas, mais mon intérieur devient encore plus dur ?

Ou suis-je comme un grain de café ? Le grain change l'eau, il change la source de sa douleur. Lorsque l'eau devient chaude, il relâche sa fragrance et sa saveur. Si tu es comme un grain de café, tu deviens meilleure et change la situation autour de toi lorsque les choses en sont à leur pire.

Comment faites-vous face à l'adversité ?

Comme une carotte, un œuf ou un grain de café ?


Hadiths a ce sujet:

> Abou Hourayra radia Allahou 'anhou a dit, le Messager de Dieu 'aleyhi salatou wa salam a dit: «Celui a qui Dieu veut du bien se voit touché dans ce qu'il à de plus cher». (Al Boukhâri)

>Anas qu'Allah l'agrée a dit: «Le messager de Dieu salla Allahou 'aleyhi wa salam a dit: «Quand Dieu veut du bien de Son esclave, Il lui accélère son châtiment dans ce monde. Quand Il veut du mal de Son esclave, Il s'abstient de le châtier pour sa faute jusqu'à ce qu'il en reçoive sa punition entière le jour de la résurrection. Le Prophète a dit aussi: «La grandeur de la récompense va de pair avec la grandeur de l'épreuve. Dieu , quand Il aime les gens, les éprouve. Celui qui accepte l'épreuve avec abnégation aura la satisfaction de Dieu; et celui qui lui oppose son mécontentement, Dieu sera mécontent de lui.» (Attirmidhi)

>Aisha radia Allahou 'anha a dit avoir interrogé le Messager de Dieu salla Allahou 'aleyhi wa salam sur la peste. Il l'informa que c'était un fléau que Dieu le Très-Haut envoie sur qui Il veut .Il en a cependant une miséricorde pour les Croyants car il n'est pas un être se trouvant en pleine épidémie peste restant malgré cela dans son pays (pour ne pas propager la maladie), s'armant de patience dans l'espoir de Ma récompense et convaincu que seul peut l'atteindre ce que Dieu lui a prédestiné, qui n'ai un salaire égal à celui du martyr». (Al Boukhâri)

>Selon Souhayb Ibn Sinan qu'Allah l'agrée, le Messager de Dieu 'aleyhi salatou wa salam a dit: «Ce que l'affaire du Croyant est étonnante! Son affaire ne comporte (pour lui) que du bien, et cette faveur n'appartient qu'au Croyant: s'il est l'objet d'un événement heureux, il remercie Dieu et c'est là pour lui une bonne chose. S'il est victime d'un malheur, il l'endure avec patience et c'est là encore pour lui une bonne chose». (Mouslim)


Et quelques versets:

>Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants, (verset 155 sourate 2)

>Dis: «Ô Mes serviteurs qui avez cru! Craignez votre Seigneur». Ceux qui ici-bas font le bien, auront une bonne [récompense]. La terre d’Allah est vaste et les endurants auront leur pleine récompense sans compter. (verset 10 sourate 39)

>Ô les croyants! Cherchez secours dans l’endurance et la Ṣalāt. Car Allah est avec ceux qui sont endurants (verset 153, sourate 2) ......


Allahuma j'alna minna sabirin, Ô Allah accorde nous la patience et l'endurance face aux épreuves...
Allahuma amine ya Rabbi l'alamin

_________________
Entrez ici : http://www.shbab1.com/2minutes.htm

L'Algérie : Plus qu'un pays !!! Une FIERETE

avatar
Rymca

Nombre de messages : 3820
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par wassim le Ven 5 Mar - 19:06


هل تعلم ماذا يفعل لك القران عند موتك ؟؟؟


عند موت الانسان وأثناء إنشغال أقربائه بمناسكِه الجنائزيةِ, يقفُ رجلٌ وسيمُ جداً بجوار رأس الميت.
وعند تكفين الجثّة, يَدْخلُ ذلك الرجلِ بين الكفنِ وصدرِ الميّتِ . وبعد
الدفنِ, يَعُودَ الناس إلى بيوتهم , ويأتي القبرِ ملكان مُنكرٌ ونكير ,
ويُحاولانَ أَنْ يَفْصلاَ هذا الرجلِ الوسيم عن الميتِ لكي يَكُونوا
قادرين على سؤال الرجلِ الميتِ في خصوصية حول إيمانِه.





لكن يَقُولُ الرجل الوسيم :
'هو رفيقُي, هو صديقُي. أنا لَنْ أَتْركَه بدون تدخّل في أيّ حالٍ منَ الأحوالِ .....

إذا كنتم معينينَّن لسؤالهِ, فأعمَلوا بما تؤمرونَ. أما أنا فلا أَستطيعُ تَرْكه حتى أدخلهْ إلى الجنةِ '.

ويتحول الرجل الوسيم إلى رفيقه الميت ويَقُولُ له :

'أَنا القرآن الذيّ كُنْتَ تَقْرأُه بصوتٍ عالي أحياناً وبصوت خفيض أحياناً أخرى. لا تقلق فبعد سؤال مُنكرٍ ونكير لا حزن بعد اليوم.'

وعندما ينتهى السؤال , يُرتّبُ الرجل الوسيم والملائكة فراش من الحرير مُلأَ بالمسكِ للميت في الجنة .

فلندعو الله أن يُنعم علينا بإحسانه من هذا الخير. آمين آمين آمين ...

يقول رسول الله (صلى الله عليه وآلهِ وصحبهِ وسلم) , فيما معناه , يأتي القرآن يوم القيامة شفيعاً لأصحابه لا يعادل شفاعتهُ أمام الله نبي أو ملاك .




رجاءً أنقل هذا المحتوى إلى كُل شخص تعرفه .


فالنبي (صلى الله عليه وآلهِ وصحبهِ وسلم) يقول :

'بلغوا عني ولو آية'




أثبتت دراسة علمية


أن
قراءة القرآن كل يوم تنشط جهاز المناعة وكذلك ملامسة الجبهة للأرض في وضع
السجود يساعد على ضخ كمية أكبر من الدماء إلى المخ وتنشيطه وتفريغ للشحنة
الكهربائية الساكنة التي يكتسبها الرأس.


رجاء انشر هذه المعلومة لجميع أصدقائك ومحبيك لعل الله أن يهدي بها قلوبا زاغت عن طريق الحق وأغواها الشيطان ولك الأجر والثواب

ستين ثانية من وقتك فقط !!!


wassim

Nombre de messages : 1121
Age : 48
Date d'inscription : 12/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par Rymca le Dim 7 Mar - 18:43

Soubhan Allah.

Baraka Allaho Fik Grand frère ; merci pour ce joli texte, FI Mawazin Hassantek nchallah.

_________________
Entrez ici : http://www.shbab1.com/2minutes.htm

L'Algérie : Plus qu'un pays !!! Une FIERETE

avatar
Rymca

Nombre de messages : 3820
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par wassim le Jeu 11 Mar - 20:08

Beaucoup de personnes ne savent peut etre pas que Victor Hugo a ecrit un poeme sur le prophete Mohamed (salla Alahou 3leyhi wesselem).

Victor Hugo chante le prophète de l’Islam
Certains l’appellent Mahomet. Mais son nom est Muhammad. Fondateur d’un culte monothéiste. Souverain magnanime et juste. Son souvenir est vivant dans toutes les mosquées, dans les coeurs des musulmans.
Les biographes du prophète de l’Islam ne se comptent plus. Sa vie séduit ceux qui l’étudient. L’anniversaire de sa naissance, le Mawlid Nabawi, est célébré en ce 14 mai. Certains musulmans résistent encore à cette tradition tentante. Il est vrai que le prophète n’a pas fêté son anniversaire. Mais l’occasion est bien trop belle pour évoquer celui que Georges Bernard Shaw a reconnu : l’Homme le plus grand de tous les temps !Une fois n’est pas coutume, pour ce Mawlid Nabawi, la parole est à VICTOR HUGO, dans un hommage à celui qu’il nomme Mahomet.


L’AN NEUF DE L’HEGIRE

Comme s’il pressentait que son heure était proche,

Grave, il ne faisait plus à personne une reproche ;

Il marchait en rendant aux passants leur salut ;

On le voyait vieillir chaque jour, quoiqu’il eût

A peine vingt poils blancs à sa barbe encore noire ;

Il s'arrêtait parfois pour voir les chameaux boire,

Se souvenant du temps qu’il était chamelier.

Il semblait avoir vu l’Eden, l’âge de d’amour,

Les temps antérieurs, l’ère immémoriale.

Il avait le front haut, la joue impériale,

Le sourcil chauve, l’œil profond et diligent,

Le cou pareil au col d’une amphore d’argent,

L’air d’un Noé qui sait le secret du déluge.

Si des hommes venaient le consulter, ce juge

Laissait l’un affirmer, l’autre rire et nier,

Ecoutait en silence et parlait le dernier.

Sa bouche était toujours en train d’une prière ;

Il mangeait peu, serrant sur son ventre une pierre ;

Il s’occupait de lui-même à traire ses brebis ;

Il s’asseyait à terre et cousait ses habits.

Il jeûnait plus longtemps qu’autrui les jours de jeûne,

Quoiqu’il perdît sa force et qu’il ne fût plus jeune.

A soixante-trois ans une fièvre le prit.

Il relut le Coran de sa main même écrit,

Puis il remit au fils de Séid la bannière,

En lui disant : ' Je touche à mon aube dernière.

Il n’est pas d’autre Dieu que Dieu. Combats pour lui. '

Et son œil, voilé d’ombre, avait ce morne ennui

D’un vieux aigle forcé d’abandonner son aire.

Il vint à la mosquée à son heure ordinaire,

Appuyé sur Ali le peuple le suivant ;

Et l’étendard sacré se déployait au vent.

Là, pâle, il s’écria, se tournant vers la foule ;

' Peuple, le jour s’éteint, l’homme passe et s’écroule ;

La poussière et la nuit, c’est nous. Dieu seul est grand.

Peuple je suis l’aveugle et suis l’ignorant.

Sans Dieu je serais vil plus que la bête immonde. '

Un cheikh lui dit : ' o chef des vrais croyants ! le monde,

Sitôt qu’il t’entendit, en ta parole crut ;

Le jour où tu naquit une étoile apparut,

Et trois tours du palais de Chosroès tombèrent. '

Lui, reprit : ' Sur ma mort les Anges délibèrent ;

L’heure arrive. Ecoutez. Si j’ai de l’un de vous

Mal parlé, qu’il se lève, ô peuple, et devant tous

Qu’il m’insulte et m’outrage avant que je m’échappe ;

Si j’ai frappé quelqu’un, que celui-là me frappe. '

Et, tranquille, il tendit aux passants son bâton.

Une vieille, tondant la laine d’un mouton,

Assise sur un seuil, lui cria : ' Dieu t’assiste ! '

Il semblait regarder quelque vision triste,

Et songeait ; tout à coup, pensif, il dit : ' voilà,

Vous tous, je suis un mot dans la bouche d’Allah ;

Je suis cendre comme homme et feu comme prophète.

J’ai complété d’Issa la lumière imparfaite.

Je suis la force, enfants ; Jésus fut la douceur.

Le soleil a toujours l’aube pour précurseur.

Jésus m’a précédé, mais il n’est pas la Cause.

Il est né d’une Vierge aspirant une rose.

Moi, comme être vivant, retenez bien ceci,

Je ne suis qu’un limon par les vices noirci ;

J’ai de tous les péchés subi l’approche étrange ;

Ma chair a plus d’affront qu’un chemin n’a de fange,

Et mon corps par le mal est tout déshonoré ;

O vous tous, je serais bien vite dévoré

Si dans l’obscurité du cercueil solitaire

Chaque faute engendre un ver de terre.

Fils, le damné renaît au fond du froid caveau

Pour être par les vers dévoré de nouveau ;

Toujours sa chair revit, jusqu’à ce que la peine,

Finie ouvre à son vol l’immensité sereine.

Fils, je suis le champ vil des sublimes combats,

Tantôt l’homme d’en haut, tantôt l’homme d’en bas,

Et le mal dans ma bouche avec le bien alterne

Comme dans le désert le sable et la citerne ;

Ce qui n’empêche pas que je n’aie, ô croyants !

Tenu tête dans l’ombre au x Anges effrayants

Qui voudraient replonger l’homme dans les ténèbres ;

J’ai parfois dans mes poings tordu leurs bras funèbres ;

Souvent, comme Jacob, j’ai la nuit, pas à pas,

Lutté contre quelqu’un que je ne voyais pas ;

Mais les hommes surtout on fait saigner ma vie ;

Ils ont jeté sur moi leur haine et leur envie,

Et, comme je sentais en moi la vérité,

Je les ai combattus, mais sans être irrité,

Et, pendant le combat je criais : ' laissez faire !

Je suis le seul, nu, sanglant, blessé ; je le préfère.

Qu’ils frappent sur moi tous ! Que tout leur soit permis !

Quand même, se ruant sur moi, mes ennemis

Auraient, pour m’attaquer dans cette voie étroite,

Le soleil à leur gauche et la lune à leur droite,

Ils ne me feraient point reculer ! ' C’est ainsi

Qu’après avoir lutté quarante ans, me voici

Arrivé sur le bord de la tombe profonde,

Et j’ai devant moi Allah, derrière moi le monde.

Quant à vous qui m’avez dans l’épreuve suivi,

Comme les grecs Hermès et les hébreux Lévi,

Vous avez bien souffert, mais vous verrez l’aurore.

Après la froide nuit, vous verrez l’aube éclore ;

Peuple, n’en doutez pas ; celui qui prodigua

Les lions aux ravins du Jebbel-Kronnega,

Les perles à la mer et les astres à l’ombre,

Peut bien donner un peu de joie à l’homme sombre. '

Il ajouta ; ' Croyez, veillez ; courbez le front.

Ceux qui ne sont ni bons ni mauvais resteront

Sur le mur qui sépare Eden d’avec l’abîme,

Etant trop noirs pour Dieu, mais trop blancs pour le crime ;

Presque personne n’est assez pur de péchés

Pour ne pas mériter un châtiment ; tâchez,

En priant, que vos corps touchent partout la terre ;

L’enfer ne brûlera dans son fatal mystère

Que ce qui n’aura point touché la cendre, et Dieu

A qui baise la terre obscure, ouvre un ciel bleu ;

Soyez hospitaliers ; soyez saints ; soyez justes ;

Là-haut sont les fruits purs dans les arbres augustes,

Les chevaux sellés d’or, et, pour fuir aux sept dieux,

Les chars vivants ayant des foudres pour essieux ;

Chaque houri, sereine, incorruptible, heureuse,

Habite un pavillon fait d’une perle creuse ;

Le Gehennam attend les réprouvés ; malheur !

Ils auront des souliers de feu dont la chaleur

Fera bouillir leur tête ainsi qu’une chaudière.

La face des élus sera charmante et fière. '

Il s’arrêta donnant audience à l’espoir.

Puis poursuivant sa marche à pas lents, il reprit :

' O vivants ! Je répète à tous que voici l’heure

Où je vais me cacher dans une autre demeure ;

Donc, hâtez-vous. Il faut, le moment est venu,

Que je sois dénoncé par ceux qui m’ont connu,

Et que, si j’ai des torts, on me crache aux visages. '

La foule s’écartait muette à son passage.

Il se lava la barbe au puits d’Aboufléia.

Un homme réclama trois drachmes, qu’il paya,

Disant : ' Mieux vaut payer ici que dans la tombe. '

L’œil du peuple était doux comme un œil de colombe

En le regardant cet homme auguste, son appui ;

Tous pleuraient ; quand, plus tard, il fut rentré chez lui,

Beaucoup restèrent là sans fermer la paupière,

Et passèrent la nuit couchés sur une pierre

Le lendemain matin, voyant l’aube arriver ;

' Aboubékre, dit-il, je ne puis me lever,

Tu vas prendre le livre et faire la prière. '

Et sa femme Aïscha se tenait en arrière ;

Il écoutait pendant qu’Aboubékre lisait,

Et souvent à voix basse achevait le verset ;

Et l’on pleurait pendant qu’il priait de la sorte.

Et l’Ange de la mort vers le soir à la porte

Apparut, demandant qu’on lui permît d’entrer.

' Qu’il entre. ' On vit alors son regard s’éclairer

De la même clarté qu’au jour de sa naissance ;

Et l’Ange lui dit : ' Dieu désire ta présence.

- Bien ', dit-il. Un frisson sur les tempes courut,

Un souffle ouvrit sa lèvre, et Mahomet mourut.

Victor Hugo, le 15 janvier 1858.

wassim

Nombre de messages : 1121
Age : 48
Date d'inscription : 12/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par wassim le Ven 26 Mar - 16:25


wassim

Nombre de messages : 1121
Age : 48
Date d'inscription : 12/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par hockey le Mer 31 Mar - 1:10

avatar
hockey

Nombre de messages : 1517
Age : 49
Date d'inscription : 06/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par MyMca le Mer 31 Mar - 19:31


MyMca

Nombre de messages : 2020
Age : 37
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par hakimz le Mer 31 Mar - 23:52

MyMca a écrit:

Nahawhha 64
Un petit résumé s'impose. 82

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 50
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par hockey le Jeu 1 Avr - 6:34

hakimz a écrit:
MyMca a écrit:

Nahawhha 64
Un petit résumé s'impose. 82

La revoilà :

https://www.youtube.com/watch?v=5tXyYsyL9HI
avatar
hockey

Nombre de messages : 1517
Age : 49
Date d'inscription : 06/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par wassim le Jeu 1 Avr - 10:37


wassim

Nombre de messages : 1121
Age : 48
Date d'inscription : 12/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par hakimz le Jeu 1 Avr - 12:48

hockey a écrit:
hakimz a écrit:
MyMca a écrit:

Nahawhha 64
Un petit résumé s'impose. 82

La revoilà :

https://www.youtube.com/watch?v=5tXyYsyL9HI
Le vol existe partout même à deux mètres de la Kaaba,mais cette vidéo est tellement belle que je n'y crois pas 58

hakimz

Nombre de messages : 9254
Age : 50
Date d'inscription : 05/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par MyMca le Jeu 1 Avr - 14:58

hockey a écrit:
hakimz a écrit:
MyMca a écrit:

Nahawhha 64
Un petit résumé s'impose. 82

La revoilà :

https://www.youtube.com/watch?v=5tXyYsyL9HI


76 47 47 47

MyMca

Nombre de messages : 2020
Age : 37
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par Rymca le Mar 13 Avr - 2:25

LES 23 QUESTIONS


A lire attentivement et contemplé la Grandeur d'ALLAH soubhenou wa ita'ela



Ce texte est un extrait du second volet d'un sermon du vendredi prononcé par le Sheikh 'Abd Al-Hamîd Kishk en Egypte.



Chers Messieurs, permettez-moi de vous emmener avec moi rapidement à la ville de Bassora, en Irak. Allons-y...

Nous sommes maintenant dans la ville de Bassora. Le connaisseur de Dieu Abû Yazîd Al-Bastâmî [1] était en train de dormir la nuit, lorsqu'il entendit dans son sommeil, après la prière de l'aube, quelqu'un l'appeler en ces termes : « O Abû Yazîd, cette nuit est une nuit de fête chez les Chrétiens. Fais tes ablutions, et va les rejoindre dans leur monastère. Tu seras assurément émerveillé par la Sagesse d'ALLAH ». Il fit donc ses ablutions et entra dans le monastère chrétien de Bassora.

Lorsque le prêtre se leva pour prononcer son prêche devant les paroissiens, il dit : « Je ne puis parler en présence d'un mahométan entré dans notre monastère ».

- « Notre père, comment pouvez-vous être certain qu'il est mahométan », demanda l'assemblée.

- « Les disciples de Mohammad portent sur leurs visages la trace laissée par les prosternations » (référence est faite au verset 28, de la sourate 4(-)

Lorsqu'il fit signe à Abû Yazîd de sortir, ce dernier répondit : « Par ALLAH, je ne m'en irai pas tant qu'ALLAH n'aura pas jugé entre vous et moi et IL est le plus juste des Juges ».

- « Dans ce cas, nous te poserons des questions. Si tu réponds avec justesse à toutes nos questions, nous croirons en ton Prophète. Mais si tu te trompes sur une seule question, tu ne sortiras d'ici que sur nos épaules, le corps sans vie ! », Affirma le père.

- « Pose toutes les questions que tu souhaites, » fit Abû Yazîd.

Le prêtre demanda donc :

1. Qu'est-ce qui est unique n'ayant point de second ?

2. Que sont les deux n'ayant point de troisième ?

3. Que sont les trois n'ayant point de quatrième ?

4. Les quatre n'ayant point de cinquième ?

5. Les cinq n'ayant point de sixième ?

6. Les six n'ayant point de septième ?

7. Les sept n'ayant point de huitième ?

8. Les huit n'ayant point de neuvième ?

9. Les neuf n'ayant point de dixième ?

10. Que sont les dix qui peuvent se démultiplier ?

11. Qui sont les onze frères ?

12. Quel est le miracle qui est composé de douze éléments ?

13. Quelle est la famille composée de treize membres ?

14. Quelles sont les quatorze choses qui ont parlé à Dieu ?

15. Quelle est la chose qui a exhalé un souffle sans pour autant posséder une âme ?

16. Quel est le tombeau qui transporta son hôte ?

17. Quelle est la chose que Dieu a créée et dont Il a valorisé l'importance ?

18. Quelle est la chose que Dieu a créée et dont Il a méprisé l'importance ?

19. Quelles sont les choses que Dieu a créées sans père ni mère ?

20. Qui sont ceux qui ont menti et sont entrés au Paradis ?

21. Qui sont ceux qui ont dit vrai et sont entrés en Enfer ?

22. Que signifie : « Par les vents éparpilleurs ! Par les porteurs de fardeaux ! Par les glisseurs agiles ! Par les distributeurs selon un commandement ! » (Sourate 51, versets 1à4)

23. Quel est l'arbre possédant douze branches, sur chaque branche se trouvant trente feuilles et chaque feuille portant en elle cinq fruits : trois à l'ombre et deux au soleil ?

Réponds Abû Yazîd !

Abû Yazîd se leva tandis qu'ALLAH fit descendre Sa Quiétude dans son être tout entier. Il dit alors :

1. Concernant l'unique n'ayant pas de second, il s'agit de : « Dis : ALLAH est Un » [4].

2. Quant aux deux n'ayant point de troisième, il s'agit du jour et de la nuit : « Nous avons fait de la nuit et du jour deux signes » [5].

3. Les trois n'ayant point de quatrième sont les trois épreuves qu'a fait subir Al-Khidr à Moïse :

« Et après qu'ils furent montés sur un bateau, l'homme (Al-Khidr) y fit une brèche » [6].

« Quand ils eurent rencontré un enfant, l'homme le tua » [7].

« Quand ils furent arrivés à un village habité, ils demandèrent à manger à ses habitants » [8].

« Ceci marque la séparation entre toi et moi, dit l'homme » [9].

4. Les quatre n'ayant point de cinquième sont la Thora, le Psautier, l'Evangile et le Coran.

5. Les cinq n'ayant point de sixième sont les cinq prières quotidiennes prescrites par ALLAH.

6. Les six n'ayant point de septième correspondent aux six jours de la Création : « En effet Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui existe entre eux en six jours » [10].


A cet instant, le prêtre demanda :

- Pourquoi est-il précisé à la fin du verset « sans éprouver la moindre lassitude ».

- « Parce que les Juifs et les Chrétiens ont affirmé qu'ALLAH a éprouvé de la fatigue après avoir créé l'univers. C'est pourquoi pour réfuter cette thèse, ALLAH a inséré cette précision dans le verset ».

7. Concernant les sept n'ayant point de huitième,

il s'agit des sept cieux : « Celui Qui a créé sept cieux superposés » [11].

8. Quant aux huit n'ayant point de neuvième, il s'agit des huit anges porteurs du Trône d'ALLAH : « Tandis que huit, ce jour-là, porteront au-dessus d'eux le Trône ton Seigneur » [12].

9. Les neuf n'ayant point de dixième correspondent aux neufs miracles de Moïse - paix et bénédiction sur lui. Le prêtre demanda alors de les énumérer.

Il dit : « La main, le bâton, la traversée de la mer, la disette, le déluge, les criquets, les poux, les grenouilles et le sang ».

10. Au sujet des dix susceptibles de se démultiplier, il s'agit des bonnes actions : « Quiconque viendra avec une bonne action en aura dix fois autant » [13] ;

« ALLAH multiplie la récompense à qui Il veut » [14].

11. A la question, qui sont les onze frères : « J'ai vu en songe onze astres » [15]. Les onze frères de Joseph (Youssouf).

12. Le miracle qui est composé de douze éléments : « Et quand Moïse demanda de l'eau pour désaltérer son peuple, c'est alors que Nous dîmes : "Frappe le rocher avec ton bâton". Et tout d'un coup, douze sources en jaillirent » [16].

13. La famille composée de treize membres est : « Et aussi le soleil et la lune ; je les ai vus prosternés devant moi » [17]. Aux onze frères de Joseph s'ajoutent le soleil et la lune correspondant au père et à la mère. Voilà bien treize membres.

14. Les quatorze choses ayant parlé à ALLAH sont les sept cieux et les sept terres : « "Venez tous deux, bon gré, mal gré". Tous deux dirent : "Nous venons obéissants". Il décréta d'en faire sept cieux en deux jours » [18].

15. Quant au tombeau ayant transporté son hôte, il s'agit de la baleine qui avait avalé Younous (Jonas) : « La baleine l'avala alors qu'il était blâmable » [19].

16. La chose ayant exhalé un souffle sans pour autant posséder une âme est l'aube : « Et par l'aube quand elle exhale son souffle ! » [20].

17. La chose qu'ALLAH a créée et dont Il a valorisé l'importance est la ruse féminine : « Votre ruse est vraiment énorme ! » [21]

18. La chose qu'ALLAH a créée et a dépréciée est le cri des ânes : « Car la plus détestable des voix, c'est bien la voix des ânes » [22].

19. ALLAH a créé sans père ni mère : Adam - paix sur lui -, les Anges, le bélier d'Ismaël et la chamelle de Sâlih.

20. Ceux qui ont menti et sont entrés au Paradis sont les frères de Joseph : « Et ils vinrent à leur père, le soir, en pleurant. Ils dirent : 'O notre père, nous sommes allés faire une course, et nous avons laissé Joseph auprès de nos effets ; et le loup l'a dévoré' » [23]. Mais malgré cela, Joseph leur dit : « Qu'ALLAH vous pardonne. C'est Lui le plus Miséricordieux des miséricordieux » [24].

21. Quant à ceux qui ont dit vrai et sont entrés en Enfer : « Et les Juifs disent : "Les Chrétiens ne tiennent sur rien" ; et les Chrétiens disent : "Les Juifs ne tiennent sur rien" » [25].

22. Les « éparpilleurs » sont les vents, « les porteurs de fardeaux » sont les nuages porteurs de pluie, « les glisseurs agiles » sont les vaisseaux qui voguent sur les mers, « les distributeurs selon un commandement » sont les Anges qui nous distribuent nos subsistances, et consignent nos bonnes et nos mauvaises actions, selon un commandement divin.

23. Enfin, quant à l'arbre, il s'agit de l'année qui s'écoule. Cet arbre compte douze branches correspondant aux douze mois de l'année. Chaque branche porte en elle trente feuilles, c'est-à-dire trente jours. Et chaque feuille contient cinq fruits qui correspondent aux cinq prières quotidiennes. Trois sont à l'ombre : les prières du coucher du soleil, de la nuit et de l'aube. Et deux sont au soleil : la prière de midi et celle de la fin de l'après midi.

Abû Yazîd dit alors au prêtre : « Je vais te poser à mon tour une question et une seule uniquement ».

- « Je t'écoute », fit le Prêtre.

- « Quelle est la clef du Paradis ? », demanda Abû Yazîd.

Le prêtre resta silencieux. Les paroissiens l'interpellèrent alors en disant :

- « Vous lui avez soumis de très nombreuses questions et il vous a répondu parfaitement.

Maintenant qu'il vous interroge à votre tour sur une seule question, vous vous défilez ? »

- « Par Dieu, je connais parfaitement la réponse à sa question, c'est plutôt que je crains votre réaction », affirma le prêtre.

- « Réponds et ne crains rien », rétorqua l'assemblée.

Le prêtre se leva et déclara :

- La clef du Paradis est : « Lâ ilâha illallâh mouhammadur-rasoûl ALLAH, il n'y a de dieu que Dieu et Mouhammad est le Messager de Dieu ».

C'est alors que les paroissiens répétèrent en chœur : « Lâ ilâha illallâh Mouhammadur-rasoûl ALLAH ».

Et ils firent changer leur église en mosquée où il ne fut plus adoré qu'ALLAH, l'Unique sans associé.



Mach'ALLAH c'est une histoire tres touchante et magnifique
ALLAH guide qui IL veut


REFERENCE DES 23 QUESTIONS

Traduit de l'arabe d'un enregistrement audio disponible en ligne sur le site Islamway.com.



[1] Abû Yazîd Al-Bastâmî a vécu de 745 à 874.

[2] Le prêtre fait référence au verset 28 de la sourate 48, Al-Fath : « Leurs visages sont marqués par la trace laissée par la prosternation ».

[3] Sourate 51, Adh-Dhâriyât, les Éparpilleurs, versets 1 à 4.

[4] Sourate 112, Al-Ikhlâs, la Sincérité, verset 1.

[5] Sourate 17, Al-Isrâ', le Voyage nocturne, verset 12.

[6] Sourate 18, Al-Kahf, la Caverne, verset 71.

[7] Sourate 18, Al-Kahf, la Caverne, verset 74.

[8] Sourate 18, Al-Kahf, la Caverne, verset 77.

[9] Sourate 18, Al-Kahf, la Caverne, verset 78.

[10] Sourate 50, Qâf, verset 38.

[11] Sourate 67, Al-Mulk, la Royauté, verset 3.

[12] Sourate 69, Al-Hâqqah, la Révélatrice, verset 17.

[13] Sourate 6, Al-An`âm, les Bestiaux, verset 160.

[14] Sourate 2, Al-Baqarah, la Génisse, verset 261.

[15] Sourate 12, Yûsuf, Joseph, verset 4.

[16] Sourate 2, Al-Baqarah, La Génisse, verset 60.

[17] Sourate 12, Yûsuf, Joseph, verset 4.

[18] Sourate 41, Fussilat, verset 11.

[19] Sourate 37, As-Sâffât, Les Rangées, verset 142.

[20] Sourate 81, At-Takwîr, l'Obscurcissement, verset 11.

[21] Sourate 12, Yûsuf, Joseph, verset 28.

[22] Sourate 31, Luqmân, verset 19.

[23] Sourate 12, Yûsuf, Joseph, versets 16 et 17.

[24] Sourate 12, Yûsuf, Joseph, verset 92.

[25] Sourate 2, Al-Baqarah, la Génisse, verset 113

_________________
Entrez ici : http://www.shbab1.com/2minutes.htm

L'Algérie : Plus qu'un pays !!! Une FIERETE

avatar
Rymca

Nombre de messages : 3820
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par hockey le Jeu 15 Avr - 14:03

Rymca a écrit:
LES 23 QUESTIONS


A lire attentivement et contemplé la Grandeur d'ALLAH soubhenou wa ita'ela



Ce texte est un extrait du second volet d'un sermon du vendredi prononcé par le Sheikh 'Abd Al-Hamîd Kishk en Egypte.



Chers Messieurs, permettez-moi de vous emmener avec moi rapidement à la ville de Bassora, en Irak. Allons-y...

Nous sommes maintenant dans la ville de Bassora. Le connaisseur de Dieu Abû Yazîd Al-Bastâmî [1] était en train de dormir la nuit, lorsqu'il entendit dans son sommeil, après la prière de l'aube, quelqu'un l'appeler en ces termes : « O Abû Yazîd, cette nuit est une nuit de fête chez les Chrétiens. Fais tes ablutions, et va les rejoindre dans leur monastère. Tu seras assurément émerveillé par la Sagesse d'ALLAH ». Il fit donc ses ablutions et entra dans le monastère chrétien de Bassora.

Lorsque le prêtre se leva pour prononcer son prêche devant les paroissiens, il dit : « Je ne puis parler en présence d'un mahométan entré dans notre monastère ».

- « Notre père, comment pouvez-vous être certain qu'il est mahométan », demanda l'assemblée.

- « Les disciples de Mohammad portent sur leurs visages la trace laissée par les prosternations » (référence est faite au verset 28, de la sourate 4(-)

Lorsqu'il fit signe à Abû Yazîd de sortir, ce dernier répondit : « Par ALLAH, je ne m'en irai pas tant qu'ALLAH n'aura pas jugé entre vous et moi et IL est le plus juste des Juges ».

- « Dans ce cas, nous te poserons des questions. Si tu réponds avec justesse à toutes nos questions, nous croirons en ton Prophète. Mais si tu te trompes sur une seule question, tu ne sortiras d'ici que sur nos épaules, le corps sans vie ! », Affirma le père.

- « Pose toutes les questions que tu souhaites, » fit Abû Yazîd.

Le prêtre demanda donc :

1. Qu'est-ce qui est unique n'ayant point de second ?

2. Que sont les deux n'ayant point de troisième ?

3. Que sont les trois n'ayant point de quatrième ?

4. Les quatre n'ayant point de cinquième ?

5. Les cinq n'ayant point de sixième ?

6. Les six n'ayant point de septième ?

7. Les sept n'ayant point de huitième ?

8. Les huit n'ayant point de neuvième ?

9. Les neuf n'ayant point de dixième ?

10. Que sont les dix qui peuvent se démultiplier ?

11. Qui sont les onze frères ?

12. Quel est le miracle qui est composé de douze éléments ?

13. Quelle est la famille composée de treize membres ?

14. Quelles sont les quatorze choses qui ont parlé à Dieu ?

15. Quelle est la chose qui a exhalé un souffle sans pour autant posséder une âme ?

16. Quel est le tombeau qui transporta son hôte ?

17. Quelle est la chose que Dieu a créée et dont Il a valorisé l'importance ?

18. Quelle est la chose que Dieu a créée et dont Il a méprisé l'importance ?

19. Quelles sont les choses que Dieu a créées sans père ni mère ?

20. Qui sont ceux qui ont menti et sont entrés au Paradis ?

21. Qui sont ceux qui ont dit vrai et sont entrés en Enfer ?

22. Que signifie : « Par les vents éparpilleurs ! Par les porteurs de fardeaux ! Par les glisseurs agiles ! Par les distributeurs selon un commandement ! » (Sourate 51, versets 1à4)

23. Quel est l'arbre possédant douze branches, sur chaque branche se trouvant trente feuilles et chaque feuille portant en elle cinq fruits : trois à l'ombre et deux au soleil ?

Réponds Abû Yazîd !

Abû Yazîd se leva tandis qu'ALLAH fit descendre Sa Quiétude dans son être tout entier. Il dit alors :

1. Concernant l'unique n'ayant pas de second, il s'agit de : « Dis : ALLAH est Un » [4].

2. Quant aux deux n'ayant point de troisième, il s'agit du jour et de la nuit : « Nous avons fait de la nuit et du jour deux signes » [5].

3. Les trois n'ayant point de quatrième sont les trois épreuves qu'a fait subir Al-Khidr à Moïse :

« Et après qu'ils furent montés sur un bateau, l'homme (Al-Khidr) y fit une brèche » [6].

« Quand ils eurent rencontré un enfant, l'homme le tua » [7].

« Quand ils furent arrivés à un village habité, ils demandèrent à manger à ses habitants » [8].

« Ceci marque la séparation entre toi et moi, dit l'homme » [9].

4. Les quatre n'ayant point de cinquième sont la Thora, le Psautier, l'Evangile et le Coran.

5. Les cinq n'ayant point de sixième sont les cinq prières quotidiennes prescrites par ALLAH.

6. Les six n'ayant point de septième correspondent aux six jours de la Création : « En effet Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui existe entre eux en six jours » [10].


A cet instant, le prêtre demanda :

- Pourquoi est-il précisé à la fin du verset « sans éprouver la moindre lassitude ».

- « Parce que les Juifs et les Chrétiens ont affirmé qu'ALLAH a éprouvé de la fatigue après avoir créé l'univers. C'est pourquoi pour réfuter cette thèse, ALLAH a inséré cette précision dans le verset ».

7. Concernant les sept n'ayant point de huitième,

il s'agit des sept cieux : « Celui Qui a créé sept cieux superposés » [11].

8. Quant aux huit n'ayant point de neuvième, il s'agit des huit anges porteurs du Trône d'ALLAH : « Tandis que huit, ce jour-là, porteront au-dessus d'eux le Trône ton Seigneur » [12].

9. Les neuf n'ayant point de dixième correspondent aux neufs miracles de Moïse - paix et bénédiction sur lui. Le prêtre demanda alors de les énumérer.

Il dit : « La main, le bâton, la traversée de la mer, la disette, le déluge, les criquets, les poux, les grenouilles et le sang ».

10. Au sujet des dix susceptibles de se démultiplier, il s'agit des bonnes actions : « Quiconque viendra avec une bonne action en aura dix fois autant » [13] ;

« ALLAH multiplie la récompense à qui Il veut » [14].

11. A la question, qui sont les onze frères : « J'ai vu en songe onze astres » [15]. Les onze frères de Joseph (Youssouf).

12. Le miracle qui est composé de douze éléments : « Et quand Moïse demanda de l'eau pour désaltérer son peuple, c'est alors que Nous dîmes : "Frappe le rocher avec ton bâton". Et tout d'un coup, douze sources en jaillirent » [16].

13. La famille composée de treize membres est : « Et aussi le soleil et la lune ; je les ai vus prosternés devant moi » [17]. Aux onze frères de Joseph s'ajoutent le soleil et la lune correspondant au père et à la mère. Voilà bien treize membres.

14. Les quatorze choses ayant parlé à ALLAH sont les sept cieux et les sept terres : « "Venez tous deux, bon gré, mal gré". Tous deux dirent : "Nous venons obéissants". Il décréta d'en faire sept cieux en deux jours » [18].

15. Quant au tombeau ayant transporté son hôte, il s'agit de la baleine qui avait avalé Younous (Jonas) : « La baleine l'avala alors qu'il était blâmable » [19].

16. La chose ayant exhalé un souffle sans pour autant posséder une âme est l'aube : « Et par l'aube quand elle exhale son souffle ! » [20].

17. La chose qu'ALLAH a créée et dont Il a valorisé l'importance est la ruse féminine : « Votre ruse est vraiment énorme ! » [21]

18. La chose qu'ALLAH a créée et a dépréciée est le cri des ânes : « Car la plus détestable des voix, c'est bien la voix des ânes » [22].

19. ALLAH a créé sans père ni mère : Adam - paix sur lui -, les Anges, le bélier d'Ismaël et la chamelle de Sâlih.

20. Ceux qui ont menti et sont entrés au Paradis sont les frères de Joseph : « Et ils vinrent à leur père, le soir, en pleurant. Ils dirent : 'O notre père, nous sommes allés faire une course, et nous avons laissé Joseph auprès de nos effets ; et le loup l'a dévoré' » [23]. Mais malgré cela, Joseph leur dit : « Qu'ALLAH vous pardonne. C'est Lui le plus Miséricordieux des miséricordieux » [24].

21. Quant à ceux qui ont dit vrai et sont entrés en Enfer : « Et les Juifs disent : "Les Chrétiens ne tiennent sur rien" ; et les Chrétiens disent : "Les Juifs ne tiennent sur rien" » [25].

22. Les « éparpilleurs » sont les vents, « les porteurs de fardeaux » sont les nuages porteurs de pluie, « les glisseurs agiles » sont les vaisseaux qui voguent sur les mers, « les distributeurs selon un commandement » sont les Anges qui nous distribuent nos subsistances, et consignent nos bonnes et nos mauvaises actions, selon un commandement divin.

23. Enfin, quant à l'arbre, il s'agit de l'année qui s'écoule. Cet arbre compte douze branches correspondant aux douze mois de l'année. Chaque branche porte en elle trente feuilles, c'est-à-dire trente jours. Et chaque feuille contient cinq fruits qui correspondent aux cinq prières quotidiennes. Trois sont à l'ombre : les prières du coucher du soleil, de la nuit et de l'aube. Et deux sont au soleil : la prière de midi et celle de la fin de l'après midi.

Abû Yazîd dit alors au prêtre : « Je vais te poser à mon tour une question et une seule uniquement ».

- « Je t'écoute », fit le Prêtre.

- « Quelle est la clef du Paradis ? », demanda Abû Yazîd.

Le prêtre resta silencieux. Les paroissiens l'interpellèrent alors en disant :

- « Vous lui avez soumis de très nombreuses questions et il vous a répondu parfaitement.

Maintenant qu'il vous interroge à votre tour sur une seule question, vous vous défilez ? »

- « Par Dieu, je connais parfaitement la réponse à sa question, c'est plutôt que je crains votre réaction », affirma le prêtre.

- « Réponds et ne crains rien », rétorqua l'assemblée.

Le prêtre se leva et déclara :

- La clef du Paradis est : « Lâ ilâha illallâh mouhammadur-rasoûl ALLAH, il n'y a de dieu que Dieu et Mouhammad est le Messager de Dieu ».

C'est alors que les paroissiens répétèrent en chœur : « Lâ ilâha illallâh Mouhammadur-rasoûl ALLAH ».

Et ils firent changer leur église en mosquée où il ne fut plus adoré qu'ALLAH, l'Unique sans associé.



Mach'ALLAH c'est une histoire tres touchante et magnifique
ALLAH guide qui IL veut


REFERENCE DES 23 QUESTIONS

Traduit de l'arabe d'un enregistrement audio disponible en ligne sur le site Islamway.com.



[1] Abû Yazîd Al-Bastâmî a vécu de 745 à 874.

[2] Le prêtre fait référence au verset 28 de la sourate 48, Al-Fath : « Leurs visages sont marqués par la trace laissée par la prosternation ».

[3] Sourate 51, Adh-Dhâriyât, les Éparpilleurs, versets 1 à 4.

[4] Sourate 112, Al-Ikhlâs, la Sincérité, verset 1.

[5] Sourate 17, Al-Isrâ', le Voyage nocturne, verset 12.

[6] Sourate 18, Al-Kahf, la Caverne, verset 71.

[7] Sourate 18, Al-Kahf, la Caverne, verset 74.

[8] Sourate 18, Al-Kahf, la Caverne, verset 77.

[9] Sourate 18, Al-Kahf, la Caverne, verset 78.

[10] Sourate 50, Qâf, verset 38.

[11] Sourate 67, Al-Mulk, la Royauté, verset 3.

[12] Sourate 69, Al-Hâqqah, la Révélatrice, verset 17.

[13] Sourate 6, Al-An`âm, les Bestiaux, verset 160.

[14] Sourate 2, Al-Baqarah, la Génisse, verset 261.

[15] Sourate 12, Yûsuf, Joseph, verset 4.

[16] Sourate 2, Al-Baqarah, La Génisse, verset 60.

[17] Sourate 12, Yûsuf, Joseph, verset 4.

[18] Sourate 41, Fussilat, verset 11.

[19] Sourate 37, As-Sâffât, Les Rangées, verset 142.

[20] Sourate 81, At-Takwîr, l'Obscurcissement, verset 11.

[21] Sourate 12, Yûsuf, Joseph, verset 28.

[22] Sourate 31, Luqmân, verset 19.

[23] Sourate 12, Yûsuf, Joseph, versets 16 et 17.

[24] Sourate 12, Yûsuf, Joseph, verset 92.

[25] Sourate 2, Al-Baqarah, la Génisse, verset 113



Si l'ecran de votre PC vous fatigue les yeux, j'ai pour vous la version audio 91

https://www.dailymotion.com/video/x6ys20_cheikh-kichk-abou-yazid-al-bastami_news
avatar
hockey

Nombre de messages : 1517
Age : 49
Date d'inscription : 06/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par Rymca le Jeu 15 Avr - 18:50

hockey a écrit:



Si l'ecran de votre PC vous fatigue les yeux, j'ai pour vous la version audio 91

https://www.dailymotion.com/video/x6ys20_cheikh-kichk-abou-yazid-al-bastami_news

je l'ai déjà lu 29 29 merci Ammou Hockey : baraka allaho fik pour la version audio.

_________________
Entrez ici : http://www.shbab1.com/2minutes.htm

L'Algérie : Plus qu'un pays !!! Une FIERETE

avatar
Rymca

Nombre de messages : 3820
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par hockey le Sam 17 Avr - 14:41

avatar
hockey

Nombre de messages : 1517
Age : 49
Date d'inscription : 06/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par hockey le Dim 25 Avr - 21:45

avatar
hockey

Nombre de messages : 1517
Age : 49
Date d'inscription : 06/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par Rymca le Mer 28 Avr - 7:50

Le chemin juste, le contentement du coeur et l'intention


A'oudhou bil-Lah min ach-Chaïtani-r-Rajim, bismillahi-r-Rahmani-r-Rahiim.


Qu'Allah nous accorde Ses Bénédictions ici et ci-après, (amin).


Qu’Allah pardonne nos péchés et change nos mauvaises caractéristiques en bonnes caractéristiques et emporte nos péchés et au lieu de nos péchés les change en bonnes actions. Nous espérons, comme nous avons été réunis ici en cette vie, nous espérons que nous nous réunirons le Jour de Résurrection sous le Drapeau Saint de Rassouloullah , liwa'il hamd.

Tenez votre voie. Si votre cœur est dans la satisfaction, si vous pouvez trouver le contentement par vous-mêmes, cela signifie que vous êtes sur le chemin juste. Si tous les gens vous disent, "Vous êtes sur la fausse voie," mais votre cœur vous dit, "Vous êtes sur la voie juste," tenez ce que votre cœur dit et essayez de continuer sur cette voie. Si votre cœur est dans le contentement, ce contentement emportera les doutes et l'hésitation loin de vous. La foi réelle empêche quelque hésitation ou doute d’entrer dans le cœur.

Si vous avez atteint le point où vous ne sentez jamais le doute ni l'hésitation par votre cœur qui signifie que vous êtes sur les pas justes vers Allah.

Aussi vous pouvez vous occuper de votre intention. Parce que l'intention, elle ressemble à la roue de la voiture, donnant la direction aux gens. S’il n’y a pas cette roue sur la voiture, pouvez-vous utiliser cette voiture ? Comment appelez-vous cette roue ? (Roue de gouvernail) (volant) volant ? volant ? Vous comprenez ce que j'ai l'intention de dire ?!

Si vous l'avez perdu, cette voiture est inutile. C'est dangereux! Vous ne pouvez pas l'utiliser. Vous ne pouvez arriver nulle part. Donc l'intention est le facteur le plus important pour nos actions. Et Allah Tout-puissant regarde ... plus que vos actions, quelle est votre intention quand vous faites quelque chose.
Une personne peut faire quelque chose pour le plaisir de son ego ou pour le plaisir de son seigneur. Il n'y a pas de troisième facteur. Non! Vous pouvez agir soit pour le plaisir de votre Seigneur - essayant de rendre votre Seigneur satisfait de vous; ou vous essayez de rendre votre égo content de vous. Il n'y a aucun troisième facteur, non. Soit droit, soit gauche.

Vous êtes toujours dans un croisement. Vous devez choisir l'une de deux voies : l’une vous conduit au Plaisir d'Allah Tout-puissant; et la seconde vous conduit au plaisir de votre ego, aussi bien qu'au plaisir de chaytan. Pour chaque action donc, l'intention est une obligation pour chaque personne qui cherche à faire quelque chose.

Quand vous allez prier, vous devez dire, "je prie pour le plaisir de mon Seigneur comme Il me l'a ordonné. pour être Son serviteur obéissant." Quand vous faites le woudou (l’ablution) vous devez dire ou vous devez avoir l'intention, "je me lave, je fais l'ablution pour le plaisir de mon Seigneur. J'essaye de suivre Ses commandements Saints en tant que serviteur sincère envers Lui."

Et pour tout, de cette façon, vous devez faire une intention. Si votre intention est correcte, Allah Tout-puissant peut pardonner. S'il y a quoi que ce soit de mal dans votre acte, Il peut dire, "cela n'importe pas, parce que l'intention de Mon serviteur était de Me satisfaire et il avait l'intention de tenir Mon Ordre."

Cela vous donne l'honneur, d’avoir l'intention de tenir Son Ordre Divin. Tenir des Ordres Célestes. C'est important. Vous devez avoir l'intention pour tout ce que vous faites, à cause de Ses Commandements Saints. Nous sommes assis ici pour Ses Commandements Saints. Dites vous, "j’ai cette intention parce qu'Il est satisfait que nous venions en jama’a (en association), prier en jama’a (en congrégation), ainsi qu'entendre quelque chose des enseignements célestes qui corrigent mes actions en bons efforts et en actions appropriées ou acceptables en Sa Présence Divine."

C'est assez. Cela doit être clair pour chacun. Pour nul autre que pour Son Plaisir. Et le plaisir du Prophète - quand vous tenez sa sounnah (sa tradition), vous le rendez heureux, et son plaisir est le plaisir de Son Seigneur.

Et aussi les ordres ou conseils des Awliya (Saints), quand vous allez garder leurs ordres et conseils, cela rend les Awliyas contents de vous et c'est aussi pour le plaisir de Rassouloullah, et c'est le plaisir d'Allah Tout-puissant.

Qu’Allah nous pardonne… […]

Sa Souveraineté est à travers Son Éternité. Essayez d'être Ses serviteurs honorés, pas des déshonorés. Essayez d'être seulement pour Lui, un serviteur honoré. C'est votre récompense la plus haute, votre honneur le plus élevé.

*** De: e-mail ***



_________________
Entrez ici : http://www.shbab1.com/2minutes.htm

L'Algérie : Plus qu'un pays !!! Une FIERETE

avatar
Rymca

Nombre de messages : 3820
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par Rymca le Ven 30 Avr - 12:27


la déception et le regret d'un fils


C'est l'histoire d'un jeune homme qui s'apprêtait à obtenir son diplôme de fin d'étude..

Pendant plusieurs mois il avait admiré une belle voiture de sport exposée dans un Showroom, et sachant que son père pouvait bien la lui offrir, il lui avait déjà dit que c'est le cadeau dont-il voulait.

Comme le jour de la remise des diplômes s'approchait, le jeune homme s'attendait à voir des signes; venant de son père; comme quoi, il lui avait déjà acheté la voiture.

Finalement, au matin du " Jour J ", son père l'appela dans son bureau et lui dit à quel point, il l'aimait et à quel point il était fier d'avoir un fils aussi intelligent et formidable que lui.. Le père lui tendit une boite dans un emballage cadeau, curieux mais aussi déçu le jeune homme ouvrit la boite et découvrit un beau Coran avec une couverture en cuir.

Furieux, et à la fois blasé, il éleva la voix sur son père et lui dit :
" Avec tout ton argent, tu ne m'offres qu'un simple Coran !!!?? " et claquant la porte, il sortit de la maison en laissant derrière lui le livre sacré..

Plusieurs années sont passées et le jeune homme se trouva couronné de succès dans le monde des affaires, il s'acheta une grande et belle maison et il fonda une famille merveilleuse.

Un jour, il se souvint de son père qui était devenu très vieux et se dit qu'il devait aller le voir, car il ne l'avait plus revu depuis le jour qu'il avait obtenu son diplôme. Juste avant de partir, il reçut une lettre, lui disant que son vieux père venait de mourir et qu'il avait cédé tous ses biens à son fils. Il devait donc partir immédiatement pour s'occuper de son héritage..

Quand il arriva dans la maison de son père.. soudain, son coeur fut rempli de tristesse et de regret.. Il se mit à fouiller dans les dossiers importants de son père et il tomba sur ce Coran à l'endroit même où il l'avait laissé il y a plusieurs années.. Il éclata en sanglots, ouvrit le Coran et se mit à tourner les pages..

Et comme il lisait ces paroles, une clef de voiture tomba d'une enveloppe qui était collée à la couverture à l'arrière du Coran.

La clef avait une étiquette avec le nom du concessionnaire du Showroom, le même concessionnaire qui vendait la belle voiture de sport qu'il désirait tant avoir; et sur l'étiquette figurait la date du jour de la remise de son diplôme, avec inscrit ces mots.. TOUT À ÉTÉ PAYÉ MON FILS..


29 29 29 c'est très touchant 29 29

_________________
Entrez ici : http://www.shbab1.com/2minutes.htm

L'Algérie : Plus qu'un pays !!! Une FIERETE

avatar
Rymca

Nombre de messages : 3820
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par wassim le Ven 30 Avr - 13:39

Rymca a écrit:
la déception et le regret d'un fils


C'est l'histoire d'un jeune homme qui s'apprêtait à obtenir son diplôme de fin d'étude........

ton histoire est trop triste pour laisser nos amis sur cette image alors je devie un peu 91

Un riche industriel s'adresse à un ami ministre (les riches industriels ont tous au moins un ami ministre) en ces termes :

Mon fils me désespère. Il n'a pas terminé ses études, ne cherche même pas de travail, passe tout son temps à boire et à rigoler avec ses copains. Ne pourrais-tu pas lui trouver un boulot dans ton ministère ?

Aucun problème, répond le ministre. Je le nommerai adjoint à l'un de mes directeurs, avec un salaire de 150 000 DA par mois.

Non, non. Ce n'est pas cela que je veux. Il faut qu'il comprenne qu'il faut travailler dans la vie et lui inculquer la valeur de l'argent.

Ah ? Bon. Je le mettrai Chef de division, à 80 000 DA par mois.

Non, c'est encore trop. Il doit se rendre compte qu'il faut mériter son salaire.

Euh... chef de service alors ? 40 000 DA par mois ?

Toujours trop. Ce qu'il lui faudrait, c'est une place de petit fonctionnaire, tout en bas de la hiérarchie.

Alors là, je ne peux rien faire pour toi, répond le Ministre.

Mais pourquoi pas ?

Pour ce genre de poste, il faut un diplôme. !!!!!!!!

wassim

Nombre de messages : 1121
Age : 48
Date d'inscription : 12/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par Rymca le Ven 7 Mai - 1:55

Juste Retenez vos larmes :


Voici une petite histoire suivie de quelques versets très émouvants .
Retenez vos larmes, qui peuvent être des larmes de tristesse, d'amour, d'émotion et d'admiration



Un jour, l'épouse de Abdoul-lah Ibn Hirâm rendit l'âme, lui laissant la charge de leurs neufs filles et leur garçon unique (Jâber). Le père dut alors faire face et élever seul ses dix enfants qui constituaient une lourde responsabilité. Cependant, ce devoir de père ne l’empêchait pas de combattre dans le sentier d'Allah. En effet, Abdoul-lah participa à la bataille de Badr. Jâber, son fils, demanda à combattre aussi, mais le père refusa en raison de son jeune âge.
Plus tard, à l'aube de la bataille d’Ohod, Jâber ayant acquis une certaine maturité et un certain âge, était fin prêt à combattre au côté des Musulmans. Malheureusement père et fils ne purent partir à l'expédition côte à côte et laisser les filles vouées à elles-mêmes sans tuteur à Médine. Ils étaient animés d'une grande ferveur, tous deux voulurent plus que tout participer au combat, mais l'un des deux devait impérativement rester pour veiller sur les filles. Ils n'eurent d'autre alternative que le tirage au sort.
Le père fut sorti vainqueur du tirage. C’est alors que Jâber se mit à pleurer, des larmes d’amour pour Allah, l’Islam et le Paradis.
Le père voyant son fils triste le réconforta en ces termes : « Mon fils, par Allah, si c’était autre chose que le Paradis, je te l’aurais laissé… ».
Le fils continua à pleurer et le père s’approcha de lui et poursuivit : « Jâber, je me vois mort en Chahid aujourd’hui ; même le premier des Chahids. Par Allah, la personne que j’aime le plus, après le Messager d’Allah, c’est toi mon fils. Sache aussi que j’ai des dettes, je te charge des les régler. Je te confie tes sœurs ; soit bon envers elles. »
Le père partit alors au combat et mourut effectivement en Chahid ; il fut même le premier des Chahids de la bataille.
Le jour même, on informa Jâber : « Jâber, ton père est mort ! » Bouleversé, celui-ci courut sur le champ de bataille à la recherche du cadavre de son père, mais les mécréants, après avoir tué ce dernier, l’avaient mutilé si cruellement, que la vue de son corps fut insoutenable, si bien que les compagnons n'autorisèrent pas Jâber à le voir.
Jâber raconte :
« Je voulais voir mon père ; mais les compagnons du Prophète me repoussaient ! Je leur disais de me laisser le voir ! Le Prophète leur donna l'ordre de me laisser m'approcher. J’ai donc regardé mon père, puis j’ai caché mes yeux remplit de larmes dans ma manche… Le Prophète m’a regardé et m’a dit « Mon fils, pleure-le ou ne le pleure pas ; les anges le recouvrent quand même de leurs ailes d’ici jusqu’au Ciel. Sois content, ô Jâber ! ». J’ai répondu :
- content de quoi, ô Messager d’Allah ?
- Jâber, tu sais quoi ?
- Oui, ô Messager d’Allah ?
- Allah ne parle au gens que derrière un voile.
Cependant, il a parlé à ton père sans voile ! Allah lui a dit : « ش serviteur, que souhaites-tu ? » Ton père a répondu : « Je souhaite revenir sur le champ de bataille, combattre aux cotés de ton Prophète et mourir sur Ton sentier, parce que j’ai trouvé cette mort magnifique ! » Allah lui a dit : « J’ai déjà affirmé qu’il n’y a de retour vers le bas monde, ô serviteur, souhaite autre chose. » Ton père a donc répondu : « Je souhaite que Tu informes mes frères combien je suis heureux ! »
Des versets ont alors été révélés au Prophète, paix et salut sur lui
"Ne pense pas que ceux qui ont été tués dans le sentier de Dieu, soient morts. Au contraire, ils sont vivants, auprès de leur Seigneur, bien pourvus
et joyeux de la faveur que Dieu leur a accordée, et ravis que ceux qui sont restés derrière eux et ne les ont pas encore rejoints, ne connaîtront aucune crainte et ne seront point affligés.
Ils sont ravis d'un bienfait de Dieu et d'une faveur, et du fait que Dieu ne laisse pas perdre la récompense des croyants. "(sourate3 versets169,171)

Qu'Allah nous accorde une mort sur Son sentier. Amine.

_________________
Entrez ici : http://www.shbab1.com/2minutes.htm

L'Algérie : Plus qu'un pays !!! Une FIERETE

avatar
Rymca

Nombre de messages : 3820
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par Rymca le Jeu 13 Mai - 6:57

Huis choses qui m'ont fait pleuré !!

As-salamou'Alaykoum wa rahmatAllahi wa barakatouh

On a raconté que Hâtim El-assam était l'élève de Chaqîq Elbalakhi.
Il lui dit un jour : "Depuis combien de temps m'accompagnes-tu ?".
Il lui répondit : "Depuis 33 ans".
Il lui demanda alors : "Qu'as-tu appris durant cette période ?".
Il répondit : "8 choses".
Chaqiq dit : "J'ai passé ma vie avec toi et tu n'as appris que 8 choses ! Et quelles sont-elles ?"


1- J'ai observé les hommes et j'ai vu que chacun aime quelque chose et il ne cesse de la garder auprès de lui jusqu'à la tombe et alors il quitte ce qu'il aime. J'ai fait des bienfaits et quand je rentrerai dans la tombe, ils resteront avec moi.

Chaqiq dit "Tu fais bien ! Et quelle est la deuxième chose?"


2- J'ai médité sur la parole d'Allah : "Et pour celui qui aura redouté de comparaître devant Son Seigneur, et préservé son âme de la passion, le Paradis sera alors son refuge" (79 /40), et j'ai su que Sa parole est la vérité, alors je me suis appliqué à repousser les passions jusqu'à ce que je me fixe dans l'obéissance d'Allah.


3- J'ai observé les hommes et j'ai vu que chacun avait avec lui quelque chose qui a pour lui une grande valeur et qu'il préserve. Ensuite j'ai médité sur la parole d'Allah : "tout ce que vous possédez s'épuisera tandis que ce qui est auprès d'Allah durera" (16/96), puis tout ce qui avait pour moi de la valeur, je l'ai dirigé vers Allah pour qu'Il me le garde.


4- J'ai observé les hommes et j'ai vu que chacun retournerait vers un bien, une noblesse, un honneur ou un lignage et je me suis aperçu que c'était sans valeur. Ensuite je lu la parole d'Allah : "Le plus noble d'entre-vous auprès d'Allah est le plus pieux" (49/13) ; Et je me suis appuyé sur la piété pour que je sois noble vis-à-vis d'Allah.


5- J'ai observé les hommes et j'ai trouvé qu'entre eux ils s'accusent et se maudissent, et j'ai compris que l'origine de ceci était la jalousie. Puis j'ai lui la parole de Dieu : "C'est nous qui avons réparti entre eux leur subsistance dans la vie présente" (43/32) ; J'ai alors délaissé la jalousie et l'adversité envers les hommes et j'ai compris que ce qui m'est réservé arrivera et personne ne me le prendra.


6- J'ai observé les hommes qui se tyrannisent entre eux et s'affrontent et j'ai cherché mon réel ennemi et c'est en fait le diable, et dit : "Le diable est pour vous un ennemi. Prenez le donc pour ennemi" (35/6) ; Je le pris donc pour ennemi et alors j'ai aimé les êtres vivants.


7- J'ai observé les hommes et j'ai vu qu'ils demandent beaucoup et se rabaissent pour cela, puis j'ai lu la parole d' Allah: "Il n'y a point de bête sur terre dont la subsistance n'incombe à Allah " (11/6) ; Et je compris que je suis parmi les êtres dont Allah veille à leur subsistance et donc je me suis occupé d'Allah et j'ai délaissé toutes les autres choses.


8- J'ai observé les hommes et j'ai vu qu'ils s'en remettaient à leur commerce, d'autres à leur entreprise, d'autres encore à leur santé. Et toute créature s'en remet à une autre créature. Je suis retourné à la parole d'Allah : "Et qui s'en remet à Allah , il Lui suffit" (65/3) ; Alors je m'en suis remis à Allah .


Et Chaqîq dit : "Qu'Allah te récompense Ô Hâtim, tu as rassemblé tous les aspects de la vie"

MashaAllah, quel beau récit !

_________________
Entrez ici : http://www.shbab1.com/2minutes.htm

L'Algérie : Plus qu'un pays !!! Une FIERETE

avatar
Rymca

Nombre de messages : 3820
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2008

http://www.mouloudia.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par wassim le Jeu 20 Mai - 0:12

سر الخد الأيمــــــــــــن

‏كان النبي صلى الله عليه وأله وصحبه و سلم إذا أراد أن ينام وضع يده تحت خده ‏الأيمن ويقول ' اللهم قني عذابك يوم تبعث عبادك'

‏نعم لقد كانت من عادة نبينا الكريم وضع كفه الايمن تحت خده الأيمن ، هل ‏تعلمون لماذا ؟؟؟

لقد اثبت العلماء ان هناك نشاطاً يحدث بين الكف الأيمن ‏والجانب الأيمن من الدماغ يحدث عندما يتم الالتقاء بينهما أي كما ورد عن نبينا ‏العظيم صلى ‏الله عليه وأله وصحبه سلم فيؤدي الى احداث سلسلة من الذبذبات يتم من خلالها تفريغ ‏الدماغ من الشحنات الزائدة والضارة مما يؤدي الى الاسترخاء المناسب لنوم ‏مثالي !!!

‏فمن يا ترى علم رسولنا الكريم محمد صلى الله عليه وأله وصحبه و سلم قبل أكثر ‏من ألف وأربعمائة عام و قبل أن يكتشفها العلماء في قرننا الحالي ‏؟

لا إله إلا أنت سبحانك إني كنت من الظالمين

سبحان الله وبحمده سبحان الله العظيم

wassim

Nombre de messages : 1121
Age : 48
Date d'inscription : 12/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par wassim le Jeu 20 Mai - 0:19

Faites attention où vous dormez. J'espère qu'il vous sera utile !







هل تعلم أن هذا الكائن الغريب ينام معك كل ليلة و أنت لا تعلم .. شكله غريب جدا ..

هذه الحشرة تنام معك كل ليلة وصورتها في الأعلى مكبرة آلآف المرات بالمجهر الإلكتروني وتعيش في الفرش والبطانيات والمخدات ..
وأفضل طريقة للتخلص منها هي عرض الفراش في الشمس لأنها حساسة للضوء والشمس علما بأن هذا الكائن لا يتأثر بالغسيل ..

لله معجزة...... من جد سبحان الله من جد ولله في خلقه شؤون
واتركم مع الموضوع ....وان شاء الله يعجبكم
^^^^^^^^^^^^
النفض ثلاث مرات على الفراش قبل أن تنام
هذه سنه يهجرها كثير من الناس
والنفض على الفراش فيه إعجاز علمي

لقد أثبت العلماء والشيوخ الأفاضل أن الإنسان
حين ينام إلى فراشه يموت في جسم الإنسان
خلايا فتسقط على فراشه
وحينما يستيقظ الإنسان تبقى الخاليا موجوده في فراشه
وعندما ينام مره أخرى تسقط خلايا مره أخرى فتتأكسد هذه الخلايا فتدخل في جسم الإنسان فتسبب له أمراض والعياذ بالله
وهذه الخلايا لا ترى إلا بمجاهر ....

حاول الغربيون حل هذه المشكله فقاموا بغسل هذه الفرش بمواد منظفه لكن دون جدوى
استخدموا جميع المنظفات لكن لم تتحرك هذه الخلايا ..
فقام إحدى العلماء الغربيون بنفض هذه الخلايا بيده ثلاث مرات.. فإذا بالخلايا تختفي ..
ففرح هذا العالم أنه إكتشف كيف يزيل هذه الخلايا من الفراش ..
عن طريق نفض الفراش ثلاث مرات ...
فرد عليه رجل مسلم ....قال ! إن الرسول صلى الله عليه و آله وسلم قد قالها من قبل
“إذا أوى أحدكم إلى فراشه فلينفض فراشه بداخلة إزاره ، فإنه لا يدري ما خلفه عليه ، ثم يقول : باسمك ربي وضعت جنبي وبك أرفعه ، إن أمسكت نفسي فارحمها ، وإن أرسلتها فاحفظها بما تحفظ به عبادك الصالحين”
الراوي: أبو هريرة المحدث: البخاري - المصدر: صحيح البخاري - الصفحة أو الرقم: 6320


لأن كثير من الناس يعتقد أنه ينفض فراشه ليبعد الحشرات عليها وهذا غير صحيح فالمسألة أكبر من مجرد حشرات..
فالله ورسوله الكريم لاينهنوك عن شئ الا اذا كان يضر بصحتك..
قال تعالى: (ان الله كان بكم رحيما)
وقالى تعالي: (وما ارسلناك الا رحمة للعالمين)
اتمنى أن تعم الفآئدهـ للجميع وخاصة للذين يتناوبون على نفس الفراش تصير هذي الجراثيم انواع واشكال واحجام ................

wassim

Nombre de messages : 1121
Age : 48
Date d'inscription : 12/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A méditer...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum